Sélectionner une page

Le livre, un outil à tout faire!

Jan 25, 2023 | Burkina Faso, colibri, Non classé

Au Colibri, Nouna, nous avons envoyé plus de 1000 livres, pas colis postaux ou par conteneur, car nous avons toujours donné de l’importance à la lecture :

Elle permet de progresser en français, une des langues officielles, la langue de l’enseignement au Burkina Faso, la seules langue commune aux lettrés, la langue de l’administration, qui fait souvent mépriser l’analphabète lors de ses démarches,

Mais qui n’est pas la langue maternelle des enfants.

Le livre procure du plaisir, apporte ou renforce des connaissances, en autonomie. Il permet de se dégager du bachotage pratiqué quand on a des classes surchargées avec pour seul outil un tableau noir et des craies.

il permet de développer de la curiosité et de l’esprit critique, de s’éveiller à d’autres cultures. Bien utile aux plus grands abreuvés de propagande via internet.

Nous avons pu grâce aux bibliothèques bien garnies, aider à effacer les différences sociales entre ceux qui ont les moyens d’avoir les textes du programme entre les mains, et la masse des pauvres, de ceux qui ne vivent pas dans les grandes villes.

Et face à l’insécurité qui emprisonne les enfants les plus jeunes, la lecture permet de les tenir tranquilles quand la menace rôde, et de leur permettre de s’évader dans l’imaginaire.

De nombreuses écoles ont été détruites par les terroristes, malgré tout nous continuons à soutenir une éducation situation d’urgence, et à aider les amis promoteurs de ce projet, à résister.

On ne pense pas toujours à cela quand on nous apporte des livres qui, bien sélectionnés selon les besoins exprimés, partiront dans divers établissements scolaires, grâce à l’argent récolté par nos ventes (de nombreux articles de seconde main que l’on nous a donnés).